Quatre jours à Venise


Me revoilà par ici avec un billet "voyage", je reviens tout juste de Venise où j'ai passé quatre jours. Autant vous dire que je n'étais pas toute seule, vacances de la Toussaint oblige !

Pour éviter la foule compacte (les rues ne sont évidemment pas larges à Venise), il ne faut pas hésiter à se perdre dans les quartiers les moins touristiques, et qui sont souvent même les plus authentiques.

En quatre jours, j'ai eu le temps de parcourir en long et en large la cité des doges, et de découvrir les merveilleuses îles de Lido, Murano et Burano. Voici un petit compte-rendu avec quelques points pratiques.





Les chouettes quartiers

San Polo et Dorsoduro





Le pont dell'Accademia et la magnifique vue qu'il offre sur le grand canal est un passage obligé ! Il faut aussi se perdre dans les ruelles du quartier San Polo et s'arrêter au Campo Santa Margherita. Les pizzas d'Al Volo sont très bonnes (et pas chères !), et sont à déguster sur un des bancs de la place.

Autre bonne adresse du quartier, l'Osteria Al Squero, en face de San Trovaso. Rien de mieux pour vous mettre dans l'ambiance vénitienne : déguster des cicchetti (sortes de tapas vénitiennes), un verre de Spritz à la main (pour les amateurs, ce qui n'est pas mon cas - le verre est à 2€50 !!).

Cannaregio





Le nord du quartier est particulièrement sympa et calme (près de l'arrêt de bateau Fundamente Nove).

San Marco



Le patio de la Ca' d'Oro, magnifique !


La vue du Fondaco dei Tedeschi

Incontournable ! La basilique San Marco avec ses mosaïques et ses marbres, le Palazzo Ducale et la vue sur la lagune ... contrairement à ce que je redoutais, les pigeons n'y sont pas omniprésents ! Ouf :)

Vous pouvez également monter au dernier étage du magnifique palais réhabilité en magasin de luxe, le Fondaco dei Tedeschi. La terrasse offre une vue incroyable sur les toits vénitiens et sur le grand canal.

Castello







Les Giardini sont des jardins publics qui bordent la lagune. Pour faire une petite pause, la Serra dei Giardini est assez chouette (une jolie serre avec des tables au soleil).
Le quartier de l'Arsenal est très authentique et donc ... à voir !


Les Musées et palais

Alors déjà, Venise coûte cher ! Le logement, les transports, les musées ... si vous voulez tout voir, il vous faudra débourser quelques euros.

Par exemple l'entrée du Palais des Doges coûte 19€. Le billet est couplé avec le Musée Correr et vous permet de voir de jolies salles et de passer le fameux Pont des Soupirs (il est beau de l'extérieur, mais son passage n'a vraiment rien d'exceptionnel).

Pour les amateurs d'art moderne et contemporain, Venise offre de beaux musées comme le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana (Fondation Pinault) et la Collection Peggy Guggenheim, qui est dans un joli palais les pieds sur le grand canal. Je n'ai visité que ce dernier (16€) et j'ai vraiment bien aimé : il y a pas mal d'oeuvres, un petit jardin mignon et un balcon avec une super vue.

Nous avons aussi visité la Ca' d'Oro. La vue sur le canal et la cour de mosaïques sont incroyables. Je crois que nous avons payé l'entrée 8€.

Voilà pour la première partie du périple ! Dans le prochain article, je vous parlerai des îles de Lido, Murano et Burano ! 


2 commentaires

  1. Magnifique, superbe,ça donne envie d'un petit tour à Venise. BRAVO Hello Balthazar !

    RépondreSupprimer

Back to Top